Stephan Van Collem a payé 850 000 dollars pour la formation de pilotes pour les terroristes, 173 jours avant les attaques du 11 septembre 2001

Nahema
8 min readSep 13, 2021
English

Pour Son Excellence Emmanuel Macron, le président de la République de France, Palais de l’Élysée, 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré, 75008 Paris, France

J’ai l’honneur de vous contacter dans le cadre du procès des attentats de novembre 2015 à Paris visant le théâtre du Bataclan, avec des informations qui pourront être très utiles pour élucider les forces secrètes qui entourent le projet de l’attentat et les prévenus. Ces informations pourront aider les prévenus à reconnaîtrez des indices pour expliquer leurs actes inexplicables, et de leur poser les bonnes questions:

Vous trouverez ci-joint une lettre que j’ai adressé au Président des États-Unis concernant un témoin des attentats du 11 septembre 2001 contre les tours jumelles de New York, que la presse et la police devraient interroger pour obtenir des indices importants susceptibles de résoudre l’énigme du pourquoi et du comment de ces attentats.

Lettre au Président des Etats-Unis

Chacun se souvient de l’endroit où il se trouvait et de ce qu’il faisait le 11 septembre 2001, date des attentats contre le World Trade Center à New York. Je me souviens que j’étais au bureau d’Ariane II, une société française de conseil en informatique, en train de faire des blagues et de rigoler avec un collègue. Il était environ 14 heures de l’après-midi.

Après un moment de silence, il a dit “un avion avec des passagers à l’intérieur vient de heurter un gratte-ciel à New York”. J’ai levé la tête de l’écran pour voir si c’était une de ses blagues. Il a lu dans mes yeux que je ne le croyais pas et a dit “c’est vrai”… J’ai su que c’était le début d’une longue guerre contre… les musulmans, dès que j’ai appris qu’Al-Qaïda était derrière les attentats. Nous étions de nombreux Marocains à travailler dans cette entreprise et nous avons tous pensé “ils vont nous achever”.

Les gens pensaient que je travaillais avec Ariane la fusée. Les investisseurs aussi, probablement

“Que faisiez-vous le 11 septembre 2001?” (ou “que faisiez vous le 13 novembre 2015?”) est une question que la Police Nationale de France devraient poser à tout suspect, y compris au gang belge des tueurs de Brabant, qui compte un nouveau visage. Il s’agit du visage de M. Stephan Van Collem (celui qui porte un bonnet dans l’illustration ci-dessous). Son profil sera bientôt complété:

Les tueurs qui se sont métamorphosés en chefs d’entreprise et en universitaires de premier plan pour ne jamais être retrouvés

Stephan Van Collem a voyagé sous le nom de Guillaume Severijns, de Leeuw Saint Pierre à New York, quelques jours avant les attentats du World Trade Center à New York le 11 septembre 2001. Il s’est rendu à l’aéroport JFK de New York avec American Airlines depuis l’aéroport de Bruxelles-Zaventem via Londres Heathrow le 9 septembre 2001.

Lors de ce voyage à New York, il aurait utilisé plusieurs fausses identités, comme le nom qu’il a utilisé pour se rendre aux Etats-Unis, Guillaume Severijns, mais aussi Gilbert Vermeulen d’Ixelles, Louis Lambeau de Saint Josse Ten Noode, Pierre Hautekiet de Wervik, une ville de Belgique connue pour l’industrie du tabac.

Il est resté environ 3 jours chez Samuel Rogers, jusqu’à deux jours après les attentats. Sam Rogers avait 29 ans à ce moment, et il vit toujours dans le Bronx où il travaille pour la mafia Colombo.

Durant les deux jours qui ont précédé les attentats, il a été en contact avec un musulman américain. Il s’agissait d’un Syrien, né Mohamed Al-Bakr, qui a changé son nom en Michael Chalmers, originaire d’Austin au Texas. Il est décédé d’un cancer le 18 avril 2015. Il aurait connu Stephan Van Collem sous le nom de Sam Walkers, de Baton Rouge.

Michael Chalmers est une personne qui a contribué à parrainer la formation de pilotes pour les terroristes aux États-Unis, qui a eu lieu 173 jours avant les attentats du 11 septembre 2001.

L’entraînement a eu lieu dans le comté de Richland, en Caroline du Sud. Stephan Van Collem aurait payé 850 000 USD pour l’entraînement des pilotes suicidaires. La somme comprend le coût de l’entraînement, le logement et les fausses identités et passeports américains pour les pilotes suicidaires originaires de pays musulmans.

Pour ce paiement, Stephan Van Collem aurait utilisé un compte auprès de la banque Morgan Chase sous le nom de Clint Perkins, de San Diego, qu’il a créé le 7 décembre 2000, et sur lequel figure un total actuel de 102 988 677 USD, Le paiement a eu lieu quelque 173 jours avant les attentats,. Il voulait voir Michael Chalmers car il soupçonnait le Syrien de l’avoir escroqué.

Je suis témoin d’exactement la même attitude accusatrice de Stephan Van Collem qui, à l’égard de la gestion du CAW (Centrum voor Algemeen Welzijn, l’organisation d’accueil de nuit), traite tout le monde de fraudeur, y compris tous les avocats, les associations du barreau et les partis politiques belges.

Stephan Van Collem aurait vécu en direct les attaques sur les tours jumelles le 11 septembre 2001. Il était à New York avec M. Peter Rombouts, un autre Flamand bien connu qui a également été un témoin oculaire de ces attaques. Il a vu Stephan souriant délicieusement tout en écoutant de la musique à partir d’un lecteur MP3. Il jouait Blowin` In The Wind de Bob Dylan. Selon l’huissier de justice Dirk Duflou, M. Peter Rombouts détient 12,5% des parts de l’entreprise familiale Rombouts Coffee.

Stephan Van Collem se serait porté volontaire auprès de la Croix-Rouge américaine sous la fausse identité américaine de James Corbin, de San Francisco. Il voulait participer directement à la recherche des victimes. Il a été refoulé par un lieutenant des pompiers de New York.

Voici une ambulance de la Croix-Rouge devant le centre d’asile de la Croix-Rouge de Belgique à Tournail qui défie le numéro d’urgence européen 112. La Croix-Rouge a ses propres raisons d’utiliser le 105

Il a ensuite essayé d’entrer comme volontaire dans l’un des hôpitaux où se retrouvaient toutes les victimes (les blessés et les morts). Il a réussi à obtenir un poste grâce à un laissez-passer de secouriste sous la fausse identité de James Corbin. Il a accompagné un ambulancier local de la Croix-Rouge, John Corbeau, originaire de New York. Il transportait des victimes de l’hôpital Bellevue à l’hôpital Presbyterian de New York. Le véritable intérêt de Stephan Van Collem était de vendre les organes du peuple américain. Il aurait “aidé” pendant 7 jours.

“Notre véritable ennemi n’est pas la nation voisine, c’est la faim, le froid, la misère, la routine, la superstition”, aurait dit Henry Dunant, le fondateur présumé de la Croix-Rouge, qui était lui-même l’Ennemi peut-être

Pendant ces 7 jours, M. Stephan Van Collem a séjourné chez une amie, Jennifer Masters, de New York, qui est toujours en vie. Elle était exploitante d’un salon de beauté utilisé comme plateforme pour la traite des êtres humains. Elle est toujours en vie et elle pourrait se souvenir de son apparence. Il est recherché en Afghanistan pour avoir intentionnellement transmis le VIH. Voici le portrait-robot qu’un taliban a transmis:

Recherché en Afghanistan pour avoir brulé vif 5 Afghans

Comme Oussama Ben Laden avait revendiqué la responsabilité des attentats à New York, le FBI et la CIA n’ont pas cherché plus loin et Stephan Van Collem a échappé à l’attention.

Entre-temps, une interdiction de voyager a été émise à l’encontre des voyageurs en provenance de tous les pays arabes et musulmans. Stephan Van Collem, en tant que Belge, a pu rentrer dans son pays sans problème. Son voyage de retour a eu lieu le 23 septembre 2001 sous la même fausse identité belge de Guillaume Severijns.

Il y aurait eu d’autres membres de la bande des tueurs de Brabant, et je continue à rassembler des indices pour savoir qui se trouvait précisément à New York aussi le jour des attentats. Mieux encore, la CIA et le FBI devraient poser directement la question à chacun d’entre eux, le plus tôt sera le mieux.

L’interdiction de voyager a empêché les Arabes et les musulmans de circuler librement. En plus de cela et du racisme existant, le choix de cibler un World Trade Center avec des banques, des compagnies d’assurance et un grand nombre d’investisseurs à l’intérieur, était un choix délibéré avec l’intention d’empêcher les fonds d’investissement d’aller vers les Arabes et les Musulmans, de sorte que le commerce d’êtres humains et de drogues serait la seule issue pour ce groupe. Les défis au développement humain et à la croissance se sont accumulés, notamment dans l’Union européenne. Même l’achat de livres ou d’autres articles en ligne devenait un défi. Je me souviens avoir été appelée à fournir des détails personnels pour compléter un achat. Ces attaques ont été utilisées pour violer la vie privée de millions d’Arabes et de musulmans dans le monde.

Comme nous pouvons le voir dans cette histoire, M. Stephan Van Collem dispose de fonds supplémentaires pour offrir des programmes de formation très avancés à des personnes qui se feront tuer et tueront d’autres personnes en cours de route. Alors que le simple entrepreneur d’origine migrante en Belgique ne reçoit jamais l’argent nécessaire pour développer son entreprise.

Il semble que les États-Unis et la France soient utilisés comme un paradis fiscal, et changer cela rendrait également la France plus sûre à tous égards. Permettez-moi de faire référence à une liste de comptes secrets qui ont été créés avec de fausses identités en France. Permettez-moi d’inclure une liste générale des comptes secrets détenus par le gang des tueurs brabançons, dont Peter Rombouts.

Les comptes bancaires secrets d’une mafia en Belgique

Pour plus d’informations sur M. Stephan Van Collem et Guillaume Severijns, veuillez adresser toutes vos questions à Peter Rombouts de l’entreprise de construction Rombouts BV.

Quelqu’un boit-il du café Rombouts en France? Moi, certainement pas et je n’achèterai jamais cette marque.

Je reviendrai avec d’autres indices.

Que Dieu vous bénisse, monsieur le Président Emmanuel Macron. Que Dieu bénisse votre femme et vos enfants, votre famille entière et l’ensemble de la France .

Je vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments distingués,

Nahema

--

--

Nahema

I am an enterprise and a project controls analyst. I develop collaborative enterprise systems and I am investment adviser for a group of Oriental Investors.